Sonia Paulus s’adresse à Québec

 In Actualités, Inondations

Reconstruction et bonification de l’aide aux sinistrés qui veulent quitter

La mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Me Sonia Paulus, a profité d’un entretien privé, le 1er juin dernier, avec les ministres Sylvie D’Amours et Benoit Charrette afin de réitérer deux demandes fondamentales pour sa Ville à savoir l’autorisation, pour les sinistrés qui le désirent, de reconstruire leur demeure ainsi que la bonification du programme d’aide gouvernemental afin de mieux soutenir ceux qui préfèrent quitter le territoire.

«J’ai rappelé à Mme D’Amours et à M. Charette que Sainte-Marthe-sur-le-Lac est un cas particulier, car nous avons une digue et que les dernières inondations de cette ampleur remontent à l’époque où il n’y avait aucun ouvrage pour contenir la crue printanière du lac des Deux Montagnes, c’est-à-dire il y a plus de 42 ans », a rappelé la mairesse.

C’est pourquoi l’administration Paulus estime qu’il faut permettre aux citoyens durement touchés par les inondations de reconstruire leur maison. «Cette demande est légitime d’autant plus que Québec a annoncé, le 10 mai dernier, son intention de mettre à niveau la digue selon les plus hauts standards de construction et en s’inspirant de ce qui se fait de mieux dans le monde. On ne peut pas, du jour au lendemain, décider de placer le tiers de notre territoire en zone inondable en modifiant les titres de propriété : les répercussions seraient dramatiques», soulève Me Paulus.

D’autre part, il faut que le gouvernement du Québec assouplisse les règles d’admissibilité à son programme d’aide pour que les citoyens qui veulent quitter Sainte-Marthe-sur-le-Lac puissent le faire sans y laisser leurs économies. «Comme je l’ai déclaré en séance du conseil la semaine dernière, je me bats pour les deux groupes: ceux qui veulent rester et ceux qui veulent quitter. C’est l’objet de mes plus récentes démarches auprès du gouvernement du Québec, mais aussi du fédéral qui s’est montré très intéressé à nous soutenir par la voix de son ministre de l’Infrastructure, M. François-Philippe Champagne, que j’ai rencontré récemment. Je peux assurer les sinistrés que je travaille avec acharnement pour eux», a conclu la mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

Nouvelles récentes