GEL DU COMPTE DE TAXES EN 2018 À SAINTE-MARTHE-SUR-LE-LAC

 In Actualités

Communiqué de presse – pour diffusion

I

nvestissements de 10,1 M$ dans différents projets. Sainte-Marthe-sur-le-Lac, le 13 décembre 2017 – L’administration Paulus a tenu parole par l’adoption d’un budget confirmant le gel du compte de taxes pour tous les contribuables de Sainte-Marthe-sur-le-Lac. De plus, la mairesse, Me Sonia Paulus, a annoncé que la Ville compte investir 10,1 M$ en 2018, par le biais de son Programme triennal d’immobilisations (PTI), dans différents projets ayant une incidence positive sur la qualité de vie de la population.

Gel du compte de taxes

La taxe foncière résiduelle sera maintenue à 0,7575 $ par 100 $ d’évaluation en 2018, alors que la taxe d’assainissement est réduite de 0,0739 $ à 0,0733 $ par mètre carré. Un gel sera également appliqué à la tarification des matières résiduelles (230 $), de l’eau potable (110 $) et des égouts sanitaires (71 $).

«Afin de combler la croissance des dépenses en 2018, et pour éviter de transférer cette charge aux contribuables, notre administration a préféré appliquer un gel du compte de taxes et d’injecter une partie du surplus accumulé dans le nouveau budget. Nous agissons de manière responsable et rigoureuse», a déclaré la mairesse.

Maintien des investissements

Fidèle à sa vision, l’administration marthelacquoise a également adopté le nouveau PTI qui prévoit des projets totalisant 10,1 M$ l’an prochain :

  • Ainsi, 840 000 $ seront injectés pour le rehaussement de la digue pour protéger les personnes et leurs biens. À ce sujet, la mairesse a indiqué que la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est en attente d’une aide financière gouvernementale.
  • On investira 195 000 $ pour le réaménagement final de la nouvelle bibliothèque municipale, derrière l’hôtel de ville, un projet «emballant, intergénérationnel et porteur d’avenir», selon la mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.
  • Le coup d’envoi des travaux du nouveau complexe aquatique sera donné en 2018 et ils devraient se terminer en 2019, tel que prévu au PTI. Rappelons que ce projet de 9 M$, subventionné conjointement à hauteur de 6 M$ par Ottawa et Québec, sera réalisé en partenariat par les villes de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et de Deux-Montagnes. Elles se partageront, à parts égales, les coûts de construction et d’exploitation de cette nouvelle infrastructure.
  • C’est également l’an prochain que l’administration Paulus réalisera son engagement d’installer des feux de circulation à l’angle du chemin d’Oka et de la rue de l’Érablière, au coût de 1,3 M$, partagé à 50 % avec la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac.
  • Les parcs et les espaces verts recevront aussi leur part d’investissements alors que 122 327 $ sont prévus pour des aménagements autour du lac du parc municipal. De plus, 272 835 $ seront répartis dans le réseau de parcs et espaces verts du territoire marthelacquois.

La mairesse a également annoncé que la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac présentera une demande d’aide financière au gouvernement du Québec pour l’aménagement de corridors scolaires, comme elle s’est engagée à le faire au cours de la dernière campagne électorale.

«C’est un budget responsable qui représente une valeur sûre afin de continuer à offrir, à nos citoyennes et à nos citoyens de tous âges, des services qui répondent à leurs attentes», a conclu Me Sonia Paulus.

-30-

 

Source :  Geneviève Béala

Responsable des communications et des relations avec les citoyens

Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

450 472-7310, poste 109

Nouvelles récentes