Mise à jour – 6 mai

 In Actualités, Inondations

Vous pouvez regarder la vidéo ici  

« Les derniers relevés sur le niveau de l’eau nous indiquent ce matin que le lac des Deux Montagnes est à la baisse à 24,43 mètres.

L’entrepreneur, nos employés des travaux publics, les ingénieurs de la Direction générale des barrages publics du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ainsi que les Forces armées canadiennes ont complété hier le colmatage de la brèche dans la digue permanente à la hauteur de la 27 avenue.

Le pompage de la zone rouge, située entre les 23e et 29e avenue est en cours.

Il s’agit d’un pompage progressif et contrôlé, car la direction générale des barrages publics du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques doit surveiller régulièrement l’état de la digue, c’est-à-dire que le pompage est interrompu à chaque baisse d’un pied du niveau de l’eau dans cette zone.

Il est présentement impossible de vous fournir la date à laquelle l’évacuation de l’eau sera terminée.

Je tiens également à informer notre population que les parcs situés au sud du chemin d’Oka sont fermés à titre préventif, et ce, jusqu’à nouvel ordre afin de prévenir toute contamination

L’état d’urgence est toujours en vigueur, de même que l’avis d’ébullition de l’eau.

J’ai également émis une ordonnance hier, autorisant les policiers à intervenir et à émettre des constats d’infraction aux résidents et aux commerces :

  1. Interdiction d’utiliser ou de consommer l’eau de l’aqueduc à l’extérieur d’une résidence ou d’un commerce.
  2. Interdiction de déverser de l’eau potable ou usée dans les égouts pluviaux et les égouts sanitaires à l’extérieur d’une résidence ou d’un commerce, à l’exception des équipements de pompage et d’évacuation utilisés par les résidences inondées ou ayant été inondées, de même que les pompes submersibles.

Cette ordonnance autorise également les policiers à utiliser tous les pouvoirs à leur disposition pour s’assurer du respect de cette ordonnance et à émettre des constats d’infraction à toute personne ou entreprises contrevenante selon les dispositions du règlement 646 de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac sur l’utilisation de l’eau potable.

Je remercie la population et les commerçants de leur collaboration et de leur patience.

Merci à tous! »

La mairesse, Sonia Paulus

Nouvelles récentes